"Let's create this burning piano"

De la fureur, des tripes, de l'hystérie.

18 juillet 2008

Quand Apollon sourit.

Je croule sous les deadlines, galvanisée par la fatigue. Je revis.
Posté par cassie_l à 18:52 - Permalien [#]

08 juillet 2008

Unbeliever

Ring. I was chez moi, inhaling the odeur musquée of my scented boudoir when a prince de Z. apparut. He found me in demi toilette, miroitante, pensively engaged in conjugation of the verb poser, disregarding all around. Le temps ne s’est pas arrêté, but we were both disregarding. All disturbed. La tête tenait certes, relativement droite, better and better mais his eyes, fuyards, could not fix themselves, completely thrown into a panic, décontenancés par propagion of the heart. Hurt, hug. But... [Lire la suite]
Posté par cassie_l à 12:56 - Permalien [#]
03 juillet 2008

Serai-je.

Se sentant désirable d'un renom, à suivre, que l'apparence ne lui offrait pas, conscient qu'il n'y avait rien, sûr de rien, mais certain qu'il serait en arborant des néants comme des soleils et gargarisant par le mirage. Il se délesta de sa canne invisible. Il releva la tête pour la première fois, la vissa sur ses épaules. Un peu bancale, question d'habitude supposa-t-il. Il allait pouvoir les rendre malheureuses. Se tourna vers le cas concret qui dénia soutenir son regard. Mordit dans la chair à pleine machoire, acérée au... [Lire la suite]
Posté par cassie_l à 07:56 - Permalien [#]